FRESQUE HISTORIQUE DU VIEUX-SAINT-EUSTACHE

La fresque du marché de Saint-Eustache

LA FRESQUE DU MARCHÉ DE SAINT-EUSTACHE

L’aspect économique et la villégiature à Saint-Eustache, à l’Époque victorienne (1880-1900), sont ici représentés par le biais d’un marché public. Aux XIXe siècle, rares sont les villes et villages qui ne possèdent pas leur marché public. La seigneurie de la Rivière-du-Chêne n’y fait pas exception. Le marché était d’abord un lieu d’échanges économiques important. À cette époque, l’agriculture et les métiers reliés à ce secteur d’activités y étaient prédominants. Le marché public réunit alors divers producteurs locaux et régionaux, que ce soit des boulangers, des maraîchers, des tanneurs, des tonneliers, des voituriers, des bouchers, des potiers, des selliers, des cordonniers ou des forgerons. De plus, toutes les classes de la société s’y côtoient : seigneurs, villageois, cultivateurs, artisans, petite bourgeoisie canadienne-française, etc.

Aux XIXe siècle, le marché public du village de Saint-Eustache occupait deux emplacements, de part et d’autre de la rue Saint-Nicolas (alors appelée rue du Marché) et de la rue de Bellefeuille (jadis la rue Saint-Nicolas). Cette utilisation du site ne semble pas avoir perduré très longtemps, puisque le lot situé du côté Sud-Ouest de la rue a par la suite été concédé pour y ériger une habitation.

©Concepteur et réalisateur : MuraleCréation

Choses à savoir avant la visite

  • 82-84, rue Saint-Eustache

INFORMATION

VENEZ LA VOIR SUR PLACE OU VISITEZ NOTRE CIRCUIT VIRTUEL.

Exposition Virtuel

Pour assistance

RÉSERVATION ET INFORMATION

Vous désirez organiser une sortie, planifier une activité de groupe ou tout simplement découvrir le Vieux-Saint-Eustache et son patrimoine.

Offres d'emploi À props Préparez votre visite Foire aux questions Nous trouver

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE

Aller au contenu principal